LETTRE NON DATEE TROUVEE APRES LA MORT D’ALI MECILI

Extraits : « Lorsqu’on ouvrira cette lettre, se sera accomplie une destinée qui, depuis ma plus tendre enfance, n’aura jamais cessé de hanter mon esprit. [...] Je meurs sous des balles algériennes pour avoir aimé l’Algérie. [...] Je meurs seul, dans un pays d’indifférence et de racisme. [...] Je meurs pour avoir vu mourir l’Algérie au lendemain même de sa naissance et pour avoir vu baillonner l’un des peuples de la Terre qui a payé le plus lourd tribut pour affirmer son droit à l’existence. »

LETTRE NON DATEE TROUVEE APRES LA MORT D'ALI MECILI 4md8fqpv



AGIR ENSEMBLE POUR LA COTE ... |
CHANGER L'ALGERIE |
retraite à 60 ans et même a... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AH ! ÇA IRA !
| collectivités territoriales...
| l'agenda de la section